C'est moi incroyant tous tes mensonges. C’est moi qui réalise que je ne peux pas garder les mots que tu as dit quand tu étais ivre et les émotions que tu as ressenties quand tu étais seul. C'est moi qui réalise que vos actions n'ont jamais correspondu à vos paroles et que vos sentiments n'ont jamais été réels. C’est moi qui reconnais que pendant tout ce temps je vivais un mensonge parce que je ne voulais pas te perdre.

C'est moi qui te perds. C'est moi qui supprime vos photos. C'est moi qui efface tes messages. C'est moi qui oublie tes mots. C'est moi perdre notre amitié et perdre notre amour. C'est moi qui te perds et je le pense cette fois. C'est moi qui vis sans jamais penser à revenir vers toi.

C'est moi d'être honnête avec moi-même. Je ne te défendrai plus quand quelqu'un dira que tu es horrible. Je ne verrai plus le meilleur de toi. Je ne vous mettrai plus sur un piédestal et je ne vous protégerai plus de leurs critiques sévères. C'est moi qui abandonne ton potentiel, que tu sois une meilleure personne, que tu reviennes. C'est moi qui t'abandonne pour toujours.



C'est moi qui prends la décision que j'aurais dû prendre il y a longtemps. C'est moi qui te chasse de mon cœur. C'est moi qui laisse de la place à quelqu'un d'autre. Quelqu'un de mieux que toi. Quelqu'un qui sait ce qu'est l'amour. Quelqu'un qui m'apprécie. Quelqu'un qui est tout ce que vous n'êtes pas. Quelqu'un qui me rappelle l'amour que je mérite.



C'est moi enfin dire au revoir. Au revoir à tous les plans que j'avais pour nous. Au revoir à l'avenir dans lequel je vous ai imaginé. Au revoir à tous les endroits où je voulais vous emmener et à toutes les choses que je voulais partager avec vous. Au revoir à toutes les histoires que je voulais écrire pour vous. Au revoir à tout ce qui porte votre nom. Au revoir à tout ce qui me fait penser à toi.

C'est moi qui m'aime. C’est moi qui réalise enfin que je ne peux pas vous aimer et je m’aime aussi. C'est enfin moi qui comprends que tu étais la seule personne qui m'empêchait de trouver le véritable amour. C'est finalement moi qui décide que je ne vais plus me punir en t'aimant. C'est moi qui lâche tout le ressentiment et l'amertume. C'est moi qui réalise que tu es la plus grande punition pour toi.



Rania Naim est poète et auteur du nouveau livre Tous les mots que j'aurais dû dire, disponible ici.